FANFICTION PARTIE 6

INTERDIT MOINS DE 18 ANS

La journée avait passée agréablement , à une terasse d’un café charmant
nommé le Café noir , serrant nos mains yeux dans les yeux
aux paroles pleines de promesses.

Tu vois la plus belle chose quui me soît arrivé en venant en vacances ici c’est toi
tu es si belle , si entière c’était inéspérée et pourtant je t’ai trouvé
Et moi , alors si je m’attendais à ça , toi ici c’était irréel au début
et pourtant on est là ensemble , je ne veux plus qu’on se lâche
moi non plus Marie tu as changé ma vie
Approchant ses lèvres des miennes où un long baiser se déclara
mon coeur semblaît éclater.

Tu sais de quoi j’ai envie
Non lui répondis-je interloquée et impatiente
De toi
ses baisers se faisaient appuyés .
Hum… moi aussi mais ce n’est pas vraiment l’endroit , alors je te proposes d’y aller
ok , mais vite sinon je te violes sur place
ésclaffant un rire nous nous levâmes laissant la monnaie sur la table
courants vers le premier taxi , le trajet nous parût interminable
si on ne s’était pas retenue , on auraît dèjà essayé le siège arrière.

Enfin arrivés , traversants l’hôtel comme deux fous , prenânt l’éscalier
ouvrant la porte la fermant derrière nous.

Ah tu es à moi
Prononçant ces paroles , il me déshabilla furieusement
arrachant , mon soutien gorge complétement fichu désormais
et tirant d’un gete sec mon string …

Il me plaqua contre la commode , m’embrassa et me mordis la langue temps à autre
je sais comment te mettre le feu , mon jolie fleur
il s’agenouilla , m’écartant les jambes avec férocité
et plongea sa tête à mon entrejambe , plaquant ses mains sur mes cuisses
jouaît de sa langue sur mon clitoris l’aspirant oui il était mort de faim , sa langue
s’introduisa au fond de mon muscle sa respiration prenaît le contrôle sur moi
mes jambes étaient raides , ma respiration essouflée mes cris qui l’encouragaît
Continues , continues t’arrêtes pas
perdant les pédales , du feu prenânt dans mon bas ventre , il était entrain de me tuer cette mort était fabuleuse .

C’est à mon tour de m’occuper de toi et de te gâter lançais- je coquine et féline
Je l’embrassa , et le jetta sur le lit m’accroupant sur lui
je lui arracha sa chemise déposant des baisers chastes sur son visage et son cou et plus entreprenant sur son torse léchant ses tétons le regardant dévriller , descendant mes lèvres toujours plus bas , défaisant son pantalon le pauvre il n’en pouvaît plus vu la bosse déformant son boxer , j’entrepris de l’arracher et afficha ses attributs les carresants avec mes mains
la folie s’empara de moi ma bouche envieuse sauta dessus , le prenant sans retenue , l’embrassa et m’en empara pour un divin instant , ma langue brûlante le faisais crier grogner , il était si beau , ma bouche était devenue l’objet du délit de son plaisir partagé.

Non rassasiés l’un de l’autre , nos lèvres s’accrochèrent dans des baisers profonds et sensuels voir sexuels , pendant que le bout de ses doigts pinça mes seins .

Prends moi lui – dis je dominatrice
m’écartant les jambes , prenant un regard animal son bassin s’approchant du mien
j’étais mûre , il me prena avec force et délice ses coups de reins se faisant de plus en plus sauvage , nos bras attachés ensemble afin d’en ressentir un peu plus on criait ensemble nous mordant les lèvres .

Changeant au moins 7 fois de position nos corps étaient faits pour s’entendre
ses coups de boutoir me rendaît de plus en plus folle , c’était exquis
les perles coulant sur nos corps nos peaux étaient volcanique , le lit était en feu
enfoncés l’un dans l’autre , chauds comme la braise , le nirvana approcha
je sentais ses jambes se raîdir , mon front bruler
arrivant ensemble dans les cieux les larmes coulaîent

Je t’aime lui dis-je dans un cri
Je t’aime aussi …

Nous regardant l’un l’autre nus allongés éssoufflés , dans notre jardin d’eden
repus et heureux lovvve m’endormant dans les bras de celui que j’aimais.

Publicités

Une Réponse to “FANFICTION PARTIE 6”

  1. christelle Says:

    cette fois ci il est pour moi ce chapitre!! nan? sauvage comme j’aime!! olala toi tu sais me rendre folle!! oooo ballerina j’ai trop adooooooré mon dieu que ce soir je vais bien fantasmée!!!! Mmmmmm un Rob sauvage!! bon je sais pas si je viens à la cafete ce soir je pars au pole nord!!!!! mdrrr j’en peux plus!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :